Adhérer à L'ADCpne
Administration / Justice Consommation Multimedia / Télécom

Une plateforme en ligne pour signaler les problèmes de réseaux

Vous rencontrez des problèmes avec vos connexions internet et téléphonie, ou encore vos envois postaux ? Une nouvelle plateforme en ligne vient d’ouvrir sur laquelle vous pouvez signaler les dysfonctionnements rencontrés et obtenir des renseignements. Découvrez les services proposés par J’alerte l’Arcep !

En cas de dysfonctionnements rencontrés avec des opérateurs fixes, mobiles, internet et postaux, vous pouvez désormais alerter l’Arcep (l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) grâce à sa nouvelle plateforme en ligne.

Cet espace d’échanges s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises et aux collectivités.

Rappel : l’Arcep est une autorité administrative indépendante qui contrôle la qualité du service rendu par les opérateurs de téléphonie et d’Internet et par La Poste.

Comment ça marche ?

Rendez-vous sur j’alerte l’Arcep :

  • Précisez votre statut (Particulier, Entreprise, Collectivité, Développeur, Opérateur).
  • Indiquez l’objet de votre alerte (mobile, fixe-internet, postal, équipements terminaux, distribution de la presse) et vos explications : vous avez la possibilité de signaler tous types de problème (changement d’opérateur mobile, contrat, souscription, neutralité du Net, démarchage/spam, facture, handicap, etc.).
  • Accédez aux fiches-conseils correspondant à votre problème.

Quelles sont les actions de l’Arcep ?

La remontée des dysfonctionnements par les utilisateurs permet à l’Arcep d’optimiser ses actions de régulation.

Quand un pic d’alertes sur un même dysfonctionnement est identifié, l’action de l’autorité peut prendre différentes formes :

  • contacter l’opérateur pour s’assurer qu’il ait lui-même détecté le dysfonctionnement et qu’il y apporte une solution rapide : votre alerte évite qu’un dysfonctionnement ne s’installe dans la durée ;
  • modifier le cadre réglementaire ou le préciser pour l’adapter aux situations concrètes : votre alerte contribue à l’évolution de la régulation au plus près du quotidien des utilisateurs ;
  • dans certains cas, ouvrir une procédure à l’encontre d’un opérateur : votre alerte vient alimenter les indices permettant de qualifier le problème.

Attention : l’Arcep ne règle pas les litiges individuels entre utilisateurs et opérateurs. Ces litiges doivent être signalés à la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) ou via le site SignalConso.

Source : Direction de l’information légale et administrative (Première ministre), publié le 13 novembre 2023

Pour en savoir plus : Une plateforme en ligne pour signaler les problèmes de réseaux – Service d’Information du Gouvernement (SIG), publié le 24 octobre 2023

Articles relatifs

Pourquoi 1,8 million de Français vont bientôt changer d’adresse, sans déménager ?

Colette Levassor

TGV, TER, avions : les transports de plus en plus en retard

Colette Levassor

Travaux : un artisan peut-il augmenter les prix après signature du devis ?

Colette Levassor