Adhérer à L'ADCpne
Argent Energie Immobilier / Logement Santé / Environnement

Le montant moyen des travaux de rénovation énergétique s’élève à près de 20 000 euros

Selon une enquête publiée par la FBF et l’ASF, le montant moyen des travaux de rénovation énergétique s’élève à 18 563 euros, principalement financés par l’épargne des propriétaires, puis par le crédit et enfin par les aides publiques.

Pour près de 8 propriétaires sur 10, la difficulté majeure dans la réalisation des travaux de rénovation énergétique est l’obtention d’aides et la recherche d’artisans.

L’accompagnement est déterminant pour recourir aux aides et l’artisan est l’acteur majeur tout au long du parcours de rénovation.

Les travaux pour rénovation énergétique sont principalement réalisés dans des maisons par des propriétaires âgés majoritairement de plus de 50 ans

Selon l’enquête, près de la moitié des propriétaires (45 %) ont réalisé des travaux de rénovation énergétique depuis 2019. Ces travaux sont réalisés davantage dans les maisons que dans les appartements, mais pour la quasi-totalité (98 %), dans la résidence principale.

Parmi ces propriétaires interrogés, les plus de 50 ans sont majoritaires (56 %). 17 % vivent en Ile de France, 23 % dans le Nord-Ouest, 23 % dans le Nord et l’Est, 13 % dans le Sud-Ouest et 25 % dans le Sud-Est. 58 % de ces propriétaires sont des actifs, contre 41% d’inactifs. Ils sont près de 40 % à vivre à deux dans le foyer.

En revanche, 32 % des propriétaires sont des « intentionnistes » : soit ils n’ont pas réalisé de travaux mais ont prévu de le faire, soit ils souhaitent à nouveau réaliser des travaux après en avoir déjà réalisés. En revanche, 35 % des propriétaires déclarent ne pas avoir réalisé de travaux ou de ne pas prévoir d’en faire.

Les travaux réalisés sont d’abord des travaux d’isolation

Prés de la moitié des travaux de rénovation sont des travaux d’isolation (52 % des propriétaires de maison ayant par ailleurs fait réalisés des travaux d’isolation). Ils sont suivis de l’installation de fenêtres et survitrage, de travaux de chauffage et de pompe à chaleur, puis de chaudière, et enfin de panneaux photovoltaïques. A noter que le remplacement d’une installation défectueuse est le principal déclencheur de travaux de rénovation énergétique (29 %).

Plus de 70 % des propriétaires ayant réalisés ces travaux ont pour motivation la réduction du montant de la facture énergétique et 67 % pour améliorer le « confort de vie ». Viennent ensuite : l’augmentation de la valeur du logement, le geste en faveur du climat, et la limitation de la dépendance aux énergies fossiles.

Les artisans ont réalisé plus de 80 % de ces travaux de rénovation énergétique, près de 20 % étant effectué par le propriétaire lui-même. L’enquête souligne toutefois que plus de 40 % des propriétaires interrogés n’ont pas démarré les travaux qu’ils considèrent pourtant utiles à leur logement, leur situation financière étant le principal frein au démarrage des travaux, de même que la difficulté d’obtenir une aide et de trouver un artisan.  

Les travaux de rénovation énergétique sont d’abord financés par l’épargne des propriétaires

Pour financer les travaux dont le montant moyen, selon l’enquête, est de 18 563 euros, l’épargne représente la principale source de financement (58 % du montant), avant le crédit (26 %) et les aides publiques (16 %). Mais l’enquête souligne aussi que près de 40 % des propriétaires ont financé leurs travaux sans crédit ni aide.

4 propriétaires sur 10 ont effectué des travaux en recourant au crédit, principalement du crédit à la consommation (35 %), de l’éco prêt à taux zéro (28 %) et du prêt bancaire immobilier ou PEL (27 %).

En ce qui concerne les aides publiques, 42 % des propriétaires ont bénéficié d’une aide : MaPrime Renov’ est l’aide publique la plus attribuée (51 %) suivie des aides des fournisseurs d’énergie (27 %) et de la TVA à taux réduit (24 %).

Enquête réalisée en ligne par l’Ifop, du 31 mars au 19 avril 2023, auprès d’un échantillon représentatif de 5 679 Français de ménages propriétaires, dont 2 507 ayant effectué des travaux de rénovation depuis janvier 2019.

Source : La finance pour tous, publié le 05 octobre 2023

Articles relatifs

Déménagement : à quelles aides pouvez-vous prétendre ?

Colette Levassor

Déjouer l’arnaque au faux relevé d’identité bancaire

Colette Levassor

Voiture ancienne (diesel ou essence) : avez-vous pensé à la prime à la conversion pour la remplacer ?

Colette Levassor