Adhérer à L'ADCpne
Administration / Justice Consommation Santé / Environnement

Île-de-France : une aide pour installer un récupérateur d’eau de pluie

La sécheresse est un fléau qui devient récurrent en France. La pluie tombant trop peu, le niveau des nappes phréatiques est au plus bas, ce qui est d’autant plus alarmant l’été. En conséquence, les restrictions se multiplient dans les départements les plus touchés : les habitants n’ont alors plus le droit de remplir leur piscine, laver leur voiture ou arroser leur jardin à certains horaires afin d’économiser cette précieuse ressource.

Alors pour faire tout de même pousser son potager, il est indispensable de trouver des alternatives. Dans ces circonstances, le récupérateur d’eau est une solution avantageuse, aussi bien écologique qu’économique. Toutefois, elle a un coût pouvant freiner certains jardiniers. En Île-de-France, la région vient de remédier à ce problème en instaurant une aide financière pour l’installation d’un récupérateur d’eau.

Qui peut obtenir l’aide pour un installer un récupérateur d’eau de pluie ?

Le coup de pouce de la région Île-de-France vise à encourager les Franciliens souhaitant installer un récupérateur d’eau de pluie. Ainsi, il s’adresse à tous les habitants de la région, qu’ils soient propriétaires ou locataires, dans la limite d’une aide par foyer fiscal. En outre, il faut que le logement en question soit la résidence principale et le domicile fiscal du bénéficiaire.

Cette aide peut couvrir « toutes les dépenses liées à l’achat et à l’installation du récupérateur », précise la région sur son site. Elle est valable pour un récupérateur d’eau installé en surface ou enterré et peu importe son usage (arrosage du jardin ou sanitaire). Les cuves enterrées de 5m3 et les récupérateurs d’eau aériens ou réservoirs souples d’au moins 3m3 sont également inclus dans le dispositif dès lors qu’ils sont achetés neufs.

À combien s’élève-t-elle ?

Posséder un récupérateur d’eau permet de faire des économies. Vous utilisez en effet l’eau de pluie récoltée, plutôt que l’eau courante pour arroser votre potager. L’été, la différence sur la facture est notable, car le jardin nécessite un apport très important en eau. Néanmoins, l’achat d’un récupérateur d’eau n’est pas à la portée de tous les budgets.

En Île-de-France, la région a donc décidé de proposer une aide au montant élevé, puisqu’elle peut aller jusqu’à 20 000 € pour les cuves enterrées et 10 000 € pour les cuves hors-sol. À noter que le coup de pouce est plafonné à 50 % du coût total. Ce montant couvre l’achat du récupérateur, son installation et les dépenses liées aux travaux qu’il pourrait entraîner (travaux de terrassement et de raccordement au réseau).

Comment la demander auprès de la région Île-de-France ?

Pour bénéficier de l’aide à l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie, les Franciliens doivent en faire la demande en ligne sur mesdemarches.iledefrance.fr. Après connexion via FranceConnect ou leur identifiant habituel, il leur faudra rechercher la rubrique « Installation de récupérateurs d’eaux pluviales » et remplir le formulaire. La demande d’aide devra être effectuée au plus tard dans les 3 mois qui suivent la pose du récupérateur.

Source : DemarchesAdministratives.fr, publié le 11 août 2023

Pour en savoir plus : Particuliers : une aide régionale pour installer votre récupérateur d’eau de pluie – Région Ilde-de-France, publié le 14 avril 2023

Articles relatifs

Intoxications accidentelles des enfants : quelles sont les plus fréquentes et les plus graves ?

Colette Levassor

Prélèvement à la source : un site internet pour vous aider

Colette Levassor

Vacances d’été : les drapeaux de baignade changent !

Colette Levassor