Adhérer à L'ADCpne
Argent Consommation Thématiques Vie sociale

Achat de fournitures scolaires : nos astuces pour ne pas se ruiner

Qui dit rentrée scolaire, dit forcément achat de stylos, de feuilles, de trousse, voire de cartable. Pour éviter de vous ruiner, découvrez donc nos conseils.

Linflation s’est également invitée dans les cartables. Ainsi, selon l’UFC-Que choisir, le prix des fournitures scolaires a augmenté en moyenne de 10 % en un an. Une hausse qui cache de fortes disparités. Comptez par exemple + 34 % pour les feuilles simples. Face à ce constat, et alors que ces derniers mois le pouvoir d’achat des Français a été fortement impacté, voici quelques astuces pour alléger la facture.

Misez sur des fournitures d’occasion

Premier conseil ? Acheter des produits d’occasion. Votre enfant a besoin d’une calculatrice, de cahiers ou encore de classeurs pour cette rentrée scolaire ? Vous pouvez faire une bonne affaire en commandant un produit de seconde main sur leboncoin.fr, rakunten.com, beebs.app ou vinted.fr. Attention toutefois, si vous commandez sur internet, pensez au coût de la livraison qui peut faire grimper le prix total.

N’hésitez pas également à vous rendre dans un vide-grenier, une ressourcerie ou dans une structure associative. À titre d’exemple, Emmaüs brade les prix des fournitures scolaires. Autre astuce pour avoir des produits d’occasion ? Aller chez Bureau Vallée. L’enseigne rachète les anciens cartables ou encore des trousses auprès des particuliers puis les revend. C’est le même principe chez les magasins d’achat et de vente comme Easy Cash, Cash Express et Happy Cash. Sachez que vous pouvez aussi récupérer des fournitures scolaires gratuites sur des sites de dons comme geev.com et donnons.org.

Attendez les promotions

Vous souhaitez privilégier des produits neufs ? Essayez d’attendre les promotions. Car les enseignes ont été claires : il y aura des promos tout au long de l’été. Carrefour a par exemple annoncé auprès de Capital qu’elle les renforcerait sur les « produits plébiscités par les clients ». Chez Auchan, certains produits seront vendus à moins de 1 euro contre moins de 2 euros pour 60 articles de chez Casino. De même, E.Leclerc va proposer des rabais sur certains articles.

L’inconvénient ? Il faut se tenir à l’affût des promos et retourner dans le magasin une fois qu’elles sont mises en place. Et attention, cela ne signifie pas forcément que le prix payé en caisse va baisser. En effet, dans certains cas, la remise est versée sur la carte de fidélité. Il faut donc en posséder une pour profiter de la promotion.

Ne pas acheter en lots et essayer de faire les courses sans ses enfants

Autre conseil : évitez d’acheter en lots. La raison ? Certains cahiers ou stylos peuvent ne jamais être utilisés par votre enfant. Il vaut donc mieux acheter le strict nécessaire puis retourner en magasin au cours de l’année scolaire s’il le faut. Un bon plan qui peut aussi vous permettre d’attendre que les tarifs baissent. À titre d’exemple, les prix du papier devraient « fortement baisser début 2024 », souligne Capital.

Essayez également d’aller le plus possible faire les achats sans vos enfants. Vous pouvez par exemple vous rendre au supermarché avec lui pour le laisser choisir son cartable. Mais pour le reste, si vous avez peur de ne pas arriver à lui dire non, il vaut mieux y aller seul avec votre liste pour faire quelques économies.

Source : DemarchesAdministratives.fr, publié le 11 août 2023

Articles relatifs

Solidarité numérique : un nouveau site pour lutter contre la fracture numérique

Colette Levassor

Tester des produits d’Amazon : attention à cette nouvelle arnaque

Colette Levassor

Crédit immobilier : quelles informations le prêteur a obligation de vous fournir ?

Colette Levassor