Vers le haut
01 42 41 85 04

Coût d’un appel local

Actions de la Française des Jeux – Mise en garde contre les sites frauduleux

thematiques 19 novembre 2019
Actions de la Française des Jeux – Mise en garde contre les sites frauduleux

L’Autorité des marchés financiers (AMF) met en garde le public contre les activités de certains sites internet proposant d’acquérir des actions de la Française des Jeux sans y être autorisés

L’AMF observe depuis l’annonce de la privatisation de la Française des Jeux un vif intérêt de la part des épargnants pour cette opération. Simultanément, le régulateur a constaté l’apparition de plusieurs sites internet frauduleux offrant à des épargnants la possibilité d’acquérir des actions de la Française des Jeux sans y être autorisés. Le nom de la Française des Jeux est susceptible d’être utilisé ici de manière abusive.

Régulièrement confronté à des situations dans lesquelles les sommes confiées par les particuliers à de faux intermédiaires, disparaissent purement et simplement, sans possibilité de les recouvrer, le régulateur en appelle à la vigilance et au discernement des investisseurs à l’égard de ces plateformes. Il rappelle que le conseil en investissement et la souscription d’actions pour le compte de clients sont des activités réglementées.

Pour vous assurer que l’intermédiaire qui vous propose des produits ou services financiers est autorisé à opérer en France, vous pouvez consulter la liste des prestataires de services d’investissement habilités (https://www.regafi.fr) ou la liste des intermédiaires autorisés dans la catégorie de conseiller en investissement financier (CIF) (https://www.orias.fr/search).

Si le prestataire ne figure sur aucune de ces deux dernières listes, nous vous invitons fortement à ne pas répondre à ses sollicitations car il est susceptible d’être en infraction avec la législation applicable, voire d’agir frauduleusement.

D’une manière générale, l’AMF invite les particuliers à appliquer des règles de vigilance avant tout investissement :

  • Obtenez des informations sur les sociétés ou intermédiaires qui vous proposent le produit (identité sociale, pays d’établissement, responsabilité civile, règles d’organisation, etc.) ;
  • N’investissez qu’après vous être assuré du sérieux de la proposition ;
  • Consultez les listes noires ainsi que le tableau des alertes de l’AMF (ci-dessous). 

Source : Communiqué de presse de l’Autorité des marchés financiers (AMF), publié le 08 novembre 2019

Pour en savoir plus : Tableau des acteurs et sites non autorisés

← Surendettement : 150 points conseil budget (PCB) dans 8 régions Impôts locaux 2019 : tout comprendre avec la brochure pratique des services fiscaux →

ADC Paris Nord Est

ADC Paris Nord Est

L'Association des consommateurs Paris Nord-Est donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre association peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent.