Adhérer à L'ADCpne
Administration / Justice Argent

Virement bancaire : que faire si vous vous êtes trompé de destinataire ?

Faire un virement peut prendre quelques secondes, le temps de se rendre sur l’application de sa banque ou son site internet, de choisir le bénéficiaire et d’indiquer le montant. Une rapidité qui peut poser problème. En effet, vous pouvez vous tromper de destinataire. Cela vient de vous arriver ? Pouvez-vous annuler l’opération ?

Pouvez-vous annuler un virement ?

Tout dépend du type de virement effectué. Vous venez de faire un virement instantané ou immédiat ? Malheureusement, c’est irrévocable. Aucun retour en arrière n’est donc possible, même si vous vous rendez compte rapidement de votre erreur.

En revanche, s’il s’agit d’un virement programmé ou récurrent, vous pouvez toujours l’annuler avant sa date d’échéance. De même, pour un virement classique, vous pouvez annuler l’ordre si la date d’exécution est différée. Vous devez donc contacter le plus rapidement possible votre banque.

Bon à savoir : votre banque peut vous prélever des frais d’annulation.

Que faire pour récupérer votre argent ?

Le fait que le virement ne peut pas être annulé ne veut pas dire que vous ne pourrez pas récupérer votre argent. D’abord, vous connaissez peut-être le propriétaire du compte, par exemple s’il se trouve dans votre liste de bénéficiaires. Vous pouvez alors le contacter et lui demander de vous faire un virement.

Évidemment, c’est plus compliqué si vous ne savez pas qui est le propriétaire du compte. Dans ce cas, vous devez commencer par contacter votre banque. Celle-ci a l’obligation de se rapprocher de la banque du bénéficiaire pour obtenir « toutes les informations utiles pour récupérer les fonds », indique l’article L133-21 du Code monétaire et financier. Toutefois, cela n’est pas forcément gratuit. En effet, vous pouvez avoir des frais de recouvrement.

Vous pourrez ensuite entrer en contact avec le bénéficiaire du virement. Il refuse de vous rendre l’argent ? Vous pouvez saisir le tribunal judiciaire de votre commune. Vous n’êtes pas obligé de prendre un avocat.

Pouvez-vous vous retourner contre votre banque ?

Le Code monétaire et financier est clair : la banque a uniquement le rôle d’exécuter votre virement selon les informations fournies. Vous vous êtes trompé de destinataire ? Sa responsabilité ne pourra donc pas être engagée.

Comment éviter de se tromper lors d’un virement ?

Pour éviter de vous tromper, plusieurs astuces existent. D’abord, lorsque vous ajoutez un IBAN, votre banque vous précise généralement le code BIC. Vérifiez bien si celui-ci correspond à celui présent sur le RIB.

En outre, si l’un de vos amis change de RIB, n’oubliez pas de supprimer son ancien compte de votre liste de bénéficiaire. Enfin, avant de valider un virement, votre banque vous fait en règle général un rappel de la somme que vous envoyez et du bénéficiaire. Soyez donc particulièrement vigilant à cet instant-là.

Source : demarchesadministratives.fr, publié le 28 mai 2024

Pour en savoir plus :

  • Virement bancaire – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre), vérifié le 01 février 2024
  • Le virement SEPA – Banque de France

Articles relatifs

Assurances : les litiges en forte hausse en 2020

Colette Levassor

Biens immobiliers : l’obligation d’informer sur le risque de feu de forêt est élargie

Colette Levassor

Un accès bientôt plus simple à la complémentaire santé solidaire (CSS)

Colette Levassor