Consommation Energie Vie sociale

Prix du gaz : pourquoi la facture flambe pour certains, malgré le bouclier tarifaire ?

Les locataires HLM et les résidents de certaines copropriétés ne sont pas concernés par le gel des tarifs du gaz mis en place par le gouvernement. Explications.

À l’automne dernier, Jean Castex annonçait la mise en place du bouclier tarifaire. Ainsi, jusqu’à la fin de l’année 2022, l’exécutif impose le gel des prix réglementés du gaz. Et si cette mesure devait permettre de protéger le pouvoir d’achat des Français, près de « 3 millions de logements » n’en bénéficient pas,a estimé sur France Info Emmanuelle Cosse, présidente de l’Union sociale pour l’habitat. Parmi ces oubliés, on retrouve des locataires HLM ou encore des personnes qui vivent au sein d’une copropriété.

Pourquoi certains ne peuvent-ils pas bénéficier du gel des prix du gaz ?

Car depuis 2016 les tarifs réglementés de vente du gaz ne peuvent plus s’appliquer aux professionnels et aux contrats collectifs.

Concrètement, les copropriétés qui consomment plus de 150 000 kWh par an, c’est-à-dire celles avec 10 lots ou plus selon Capital, sont soumises aux offres du marché. Et tous les offices HLM ne sont également concernés que par ces offres.

Quelle hausse pour les résidents ?

Dans un communiqué, l’association de consommation CLCV (Consommation Logement Cadre de vie) prend l’exemple de locataires qui habitent dans un logement social dans le Puy-de-Dôme. En un an, leurs provisions mensuelles ont flambé, passant de 49 euros à 81 euros. Ainsi, selon les calculs de l’association, une famille de 4 personnes devra donc désormais débourser 800 euros de plus par an.

« Les prix peuvent s’envoler de 500 % », avec des surcoûts pouvant aller jusqu’à « 1 000 euros par an », ajoute auprès du Monde Vincent Peronnaud, le directeur de l’office public d’aménagement et de construction de l’Oise.

« Le problème est que ce sont des budgets contraints. Quand on vit en logement social, souvent on n’a pas ces 500 euros ou alors il faut des sacrifices », s’inquiète sur RTL François Carlier, délégué général de l’association de consommateurs CLCV.

Pour lire l’article dans sa totalité : Prix du gaz : pourquoi la facture flambe pour certains, malgré le bouclier tarifaire ?

Source : Actualités administratives – DemarchesAdministratives.fr, publié le 15 février 2022

Articles relatifs

EDF s’engage à ne plus couper l’électricité aux foyers, en dehors de la trêve hivernale

Colette Levassor

Information du consommateur : privilégier la qualité à la profusion

Colette Levassor

Masques anti-Covid : lesquels utiliser ?

Colette Levassor