Argent Transport

Impôts : découvrez le barème des frais kilométriques 2022

Pour limiter les effets de la hausse des prix à la pompe, le gouvernement a décidé de relever le barème kilométrique. Les nouveaux montants sont parus au Journal Officiel.

C’est quoi le barème kilométrique ?

Lorsque vous remplissez votre déclaration d’impôts sur le revenu, vous bénéficiez automatiquement d’une déduction forfaitaire de 10 %. Toutefois, les contribuables qui estiment avoir dépensé davantage en matière de frais de transport ont deux solutions : déduire leurs dépenses réelles ou utiliser le barème kilométrique qui est publié par le fisc.

Bon à savoir : les personnes qui habitent à 40 km ou moins de leur lieu de travail peuvent prendre en compte l’intégralité du trajet. En revanche, pour les autres, la limite est fixée à 40 km, sauf circonstance exceptionnelle (situation familiale particulière, emploi occupé, etc.) auquel cas, il n’y a pas de limite.

Le barème kilométrique 2022 pour les automobilistes

Si vous prenez votre voiture pour vous rendre au travail ou dans le cadre de votre profession, un barème kilométrique spécifique existe. Ainsi, votre déduction d’impôt dépendra de la puissance du véhicule et du nombre de kilomètres parcourus.

Pour rappel, la déclaration d’impôts que vous allez faire au printemps prochain concerne vos dépenses de 2021.

Par exemple, si l’an dernier, avec votre véhicule de 5 CV, vous avez parcouru 4 000 km pour vous rendre à votre travail, vous pouvez déduire 2 412 euros (4 000 x 0,603 = 2 412).

Par ailleurs, d’autres frais qui ne sont pas pris en compte par ce dispositif peuvent être ajoutés sur justificatif comme les frais de péage d’autoroute, ceux de stationnement ou encore les intérêts annuels qui se rapportent à l’achat à crédit du véhicule. Cependant, toutes ces dépenses doivent correspondre à un usage professionnel du véhicule.

Quel barème kilométrique 2022 pour les motos ?

De même, le barème kilométrique 2022 pour les motos a également été revalorisé de 10 %. Ainsi ceux qui ont parcouru l’an dernier 4 000 km pour aller au bureau et dont l’engin a une puissance de 2 CV pourront déduire 1 221 euros : (4 000 x 0,094) + 845 = 1 221.

Le barème kilométrique applicable aux cyclomoteurs

Enfin, le dernier barème concerne les deux-roues qui ne peuvent pas dépasser les 45 km/h et dont le moteur est inférieur ou égal à 50 cm3. Ainsi, ceux qui prennent par exemple leur scooter pour aller travailler et qui ont effectué l’an dernier 2 000 km peuvent déduire 598 euros (2 000 x 0,299 = 598).

Pour lire l’article dans sa totalité : Impôts : découvrez le barème des frais kilométriques 2022

Source : DemarchesAdministratives.fr, publié le 15 février 2022

Pour en savoir plus : tout savoir sur le barème des frais kilométriques – Bercy infos, publié le 14 février 2022

Articles relatifs

Pièces détachées autos d’occasion : mieux connaître les prix et les conditions de vente

Colette Levassor

Deux roues : de nouvelles plaques d’immatriculation obligatoires depuis le 1er juillet 2017

Colette Levassor

Vol de carte bancaire… un litige résolu !

Françoise Benoit-Lison