Adhérer à L'ADCpne
Administration / Justice Immobilier / Logement Vie sociale

Étudiants : peut-on conserver son logement durant l’été ?

Alors que l’année universitaire se termine, savez-vous que vous n’avez pas pour autant l’obligation de quitter votre logement étudiant ? Comment le conserver durant l’été ? Et si vous partez, comment procéder si vous percevez une aide personnalisée au logement (APL) ?

Conserver ou non son logement étudiant pendant l’été

Si vous êtes logé dans une résidence du Crous (Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires), vous pouvez conserver votre logement étudiant durant l’été, en règle générale jusqu’à la fin du mois d’août, à la condition que vous vous acquittiez du loyer. Il vous est également possible de le quitter avant l’été si vous ne souhaitez pas payer le loyer durant la période estivale.

Si vous louez auprès d’un particulier avec un bail classique meublé, et que le bailleur ne souhaite pas récupérer le logement, le contrat est automatiquement renouvelé d’une année sur l’autre.

Vous ne pouvez pas conserver le logement si vous avez signé un bail étudiant ou un bail mobilité non renouvelable qui prend fin en juin.

À savoir : vous devez vous rapprocher de votre bailleur pour connaître les modalités de renouvellement du bail.

Peut-on percevoir l’APL pendant l’été ?

Vous bénéficiez de l’aide personnalisée au logement (APL). Que se passe t-il durant l’été concernant le versement de l’aide ?

Vous devez dans tous les cas préciser votre situation pour l’été à votre Caisse d’allocations familiales (Caf) dans l’espace « Mon Compte », sur le site de la Caf ou via l’application mobile Caf – Mon Compte. La Caf vous demande si vous allez conserver votre logement en juillet et en août. En l’absence d’information, elle considère que vous quittez les lieux avant la fin du mois de juin. Vous ne toucherez plus d’aide au logement pour l’été.

Vous devez déclarer :

  • si vous conservez votre logement durant l’été ;
  • si vous quittez définitivement votre logement : dans ce cas, indiquez votre nouvelle adresse dans la rubrique « Mon Profil » ;
  • si vous rendez votre logement cet été et que vous y retournez à la rentrée : dans ce cas vous déclarez que vous ne gardez pas le logement mais vous ne modifiez pas votre adresse. Le retour dans les lieux devra être signalé afin que l’APL soit de nouveau versée.

 Attention : pour bénéficier de l’APL, vous devez occuper votre logement durant au moins 8 mois au cours d’une année. Vous devez donc vous absenter moins de 4 mois.

À savoir : les APL ne s’appliquent que pour votre logement situé en France.

Source : Direction de l’information légale et administrative (Première ministre), publié le 15 juin 2023

Pour en savoir plus : Étudiants : c’est le moment de déclarer si vous conservez votre logement cet été – Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf)

Articles relatifs

Ce qui change au 1er janvier 2023

Colette Levassor

Prise de médicaments et conduite : comprendre les différents niveaux de recommandation

Colette Levassor

Loyers bloqués à partir du 24 août 2022 pour les passoires thermiques

Colette Levassor