Consommation Energie Vie sociale

Chèque énergie : un bonus de 100 euros pour les ménages modestes

Les 5,8 millions de ménages qui bénéficient du chèque énergie recevront en décembre un bonus de 100 euros. Annoncée par le gouvernement ce mercredi 15 septembre, cette rallonge a pour but d’aider les foyers les plus modestes à affronter la hausse des prix de l’énergie.

Le chèque énergie donne un coup de pouce aux ménages modestes pour le paiement des factures d’électricité et de gaz. Année après année, ces dernières ne cessent d’augmenter, pesant de plus en plus lourd sur le budget des Français. Afin de réduire l’impact de la hausse des prix de l’énergie, Matignon a décidé de mettre en place une «  aide sociale exceptionnelle de 100 euros supplémentaires  » destinée aux foyers qui ont reçu leur chèque énergie.

Chèque énergie : une rallonge automatique de 100 euros

Les 5,8 millions de foyers qui ont reçu leur chèque énergie en 2021 bénéficieront d’une aide exceptionnelle de 100 euros. Elle sera versée automatiquement au cours du mois de décembre. Les ménages éligibles au chèque n’auront donc aucune démarche à effectuer pour profiter de ce bonus. En outre, son montant sera le même pour les 5,8 millions de bénéficiaires. En déplacement à Chilly-Mazarin ce jeudi 16 septembre, le Premier ministre, Jean Castex, annoncera officiellement le versement de cette aide.

Ce coup de pouce doit permettre aux ménages modestes de faire face à l’augmentation des factures énergétiques. En septembre, le prix du gaz a bondi de près de 8 % et devrait continuer sur sa lancée. Du côté de l’électricité, les prix pourraient connaître une hausse de 7 % en février 2022. Les ménages qui utilisent l’électricité pour se chauffer verront leurs factures flamber, en sachant que depuis 2007 le prix a grimpé de 60 %.

Autre bonne nouvelle pour les Français : le Premier ministre devrait également annoncer la reconduction du dispositif MaPrimeRénov’ en 2022, qui sera doté d’un budget de 2 milliards d’euros. Pour l’heure, la barre des 500 000 dossiers vient d’être franchie, témoin du succès de la prime pour la rénovation énergétique.

Comment bénéficier du chèque énergie ?

Le chèque énergie est d’office attribué aux ménages qui respectent certaines conditions. En plus du paiement des factures, il peut être utilisé pour régler certains travaux visant à améliorer la performance énergétique du logement.

Pour pouvoir en bénéficier, le revenu fiscal de référence (RFR) annuel par unité de consommation (UC) du foyer doit être inférieur à 10 800 euros. Ce plafond a été rehaussé de 100 euros en 2021. Concrètement, le RFR limité à 10 800 euros s’applique pour une personne seule. Pour un couple, le plafond s’élève à 16 200 euros, auxquels s’ajoutent 3 240 euros par personne à charge.

Quel est le montant ?

Le montant du chèque énergie varie entre 48 et 277 euros, selon le RFR et la composition du foyer. Un simulateur existe et permet de déterminer si un foyer est éligible ou non à ce dispositif.

Combien de temps le chèque énergie est-il valable ?

Les personnes éligibles reçoivent leur chèque énergie directement dans leur boîte aux lettres durant le mois d’avril. Il est alors valable pendant un an, en général jusqu’au 31 mars de l’année suivante. La date de validité est mentionnée sur le chèque.

Tout au long de l’année, les détenteurs d’un chèque énergie peuvent l’utiliser en une seule fois afin de payer une facture d’électricité, de gaz ou encore de fioul en l’envoyant directement au fournisseur ou via le site chequeenergie.gouv.fr. Il sert aussi à financer les charges de certains établissements, dont les Ehpad, et doit être transmis à un professionnel certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement) lorsqu’il est employé pour financer des travaux de rénovation énergétique.

Pour lire l’article dans sa totalité : Chèque énergie : un bonus de 100 euros pour les ménages modestes

Source : DemarchesAdministratives.fr, publié le 16 septembre 2021

Pour en savoir plus : site Le chèque Energie – Ministère de la Transition Écologique

Articles relatifs

Allongement du délai de mise à disposition des lettres recommandées

Colette Levassor

Dépannage à domicile : rappel des règles

Colette Levassor

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique reconduit en 2017

Colette Levassor