Argent Assurances Consommation Multimedia / Télécom

Budget de rentrée : nos conseils pour bien gérer vos finances

Après la période des vacances d’été, le budget familial est souvent déséquilibré ! Pour la rentrée 2022, et en période forte inflation, suivez nos conseils pour éviter d’être « dans le rouge ».

Faire le point sur vos dépenses : analysez vos relevés bancaires

Le plus simple, pour bien comprendre la raison pour laquelle le budget est déséquilibré, est de vérifier 3 relevés de compte pour :

  • identifier les dépenses récurrentes,  
  • repérer les abonnements dont on a plus besoin et vérifier que ceux qui existent n’empiètent pas trop votre budget. C’est le cas par exemple des forfaits téléphoniques et télévision qui ont parfois un coût trop élevé
  • faire le point sur le coût de vos assurances (habitation, auto/moto…). Faites jouer la concurrence, en adaptant par exemple les garanties à vos besoins (passer d’une assurance auto tous risques à une assurance aux tiers, lorsque le véhicule a déjà quelques années et qu’il est peu coté à l’Argus…).

Attention aux dépenses invisibles ! Les « petits » achats du quotidien (et notamment un café crème pris sur le chemin du travail) peuvent grever le budget sans s’en rendre compte. Une dépense quotidienne (les jours ouvrés) de 4 €, cela représente 900 € par an ! C’est ce qu’on appelle le latte factor)

Frais bancaires : posez-vous les bonnes questions

Vous bénéficiez d’une carte haut de gamme ? Attention, le coût moyen dans les établissements traditionnels est d’environ 120 €. Si vous voyagez peu, une carte bancaire classique suffit pour gérer vos finances. Vous pouvez également vous tourner vers une banque en ligne qui ne facture généralement pas ces cartes, sous condition de revenus.

Les frais pour incidents bancaires peuvent coûter très cher ! Le coût moyen d’utilisation d’un compte bancaire est en moyenne de plus de 200 € et ce sont les frais pour incident qui chargent la note, à hauteur de 70 € par an. Pensez à vous mettre une alerte sur votre application bancaire dès que le solde de votre compte tend vers zéro.

Conseils de nos experts en finance personnelle

Les conseils de nos experts en finance personnelle dans l’émission Bienfaits pour vous sur Europe 1.

Mettez un peu d’épargne dans votre budget

Vous avez des projets à court ou moyen terme ? Pour les mener à bien, et si votre budget est équilibré, mettez en place une épargne programmée. Tout d’abord sur des livrets d’épargne réglementés et non fiscalisés, puis sur d’autre supports de plus long terme.

Vous souhaitez disposer de 20 000 € ? Sur la base d’un rendement annuel de 2 %, il faut placer :

  • 410 € par mois pendant 4 ans,
  • 265 €/mois sur 6 années ou encore
  • 195 €/mois sur 8 ans.

D’où l’intérêt de commencer le plus tôt possible à épargner  !  

Livret d’Épargne Populaire : êtes-vous éligible ?

Le livret d’épargne populaire est un livret réglementé sous condition de ressources. Il permet d’obtenir un rendement net d’impôt de 4,6 %. Actuellement, on recense seulement 7 millions de livret d’épargne populaire ouverts alors que près de 19 millions de personnes pourraient en bénéficier.

Par exemple, le plafond de revenus est de près de 20 300 € pour une personne seule.

Ce livret est plafonné à 7 700 € de versements, mais cela permet aux plus modestes de se constituer une épargne de précaution sans risques.

Déblocage exceptionnel de votre épargne salariale

Besoin de trésorerie ? Dans le cadre de la loi sur la protection du pouvoir d’achat, un nouveau cas exceptionnel et transitoire (jusqu’au 31/12/2022) permet de récupérer 10 000 € sur l’épargne salariale détenue dans un PEE (Plan d’Epargne Entreprise), hors abondement et versements volontaires. Les sommes doivent servir à financer l’achat de biens de consommation ou de services.

Source : La finance pour tous, publié le 05 septembre 2022

Pour en savoir plus : Bien établir son budget – La finance pour tous, actualisé le 14 mars 2022

Articles relatifs

Vente forcée … un litige résolu !

Françoise Benoit-Lison

Délais de réflexion – Délais de rétractation

Colette Levassor

Radars sonores : quelles villes sont concernées et quel sera le montant de l’amende ?

Colette Levassor