Vers le haut
01 42 41 85 04

Coût d’un appel local

Attention aux faux sites administratifs !

thematiques 13 mars 2018
Attention aux faux sites administratifs !

Demander un extrait d’acte de naissance, une carte grise ou un extrait de casier judiciaire, consulter le nombre de points restant sur votre permis de conduire… La plupart des démarches administratives peuvent se faire gratuitement en ligne en passant par les sites officiels de l’administration française. Il existe également des sites privés, souvent payants qui proposent de vous aider. Attention il peut s’agir d’arnaques !

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) rappelle aux consommateurs d’être attentifs vis-à-vis de certains sites commerciaux qui essayent de les tromper en prenant l’apparence d’un site officiel (usage du drapeau bleu-blanc-rouge, de la Marianne, référence à des ministères…).

Les sites officiels de l’administration se terminent par « .gouv.fr » ou « .fr » et non pas par « .gouv.org » ou « .gouv.com ». Par ailleurs, un site web en « .fr » n’est pas obligatoirement un site officiel, la société gérant ce site n’étant pas non plus forcément basée sur le territoire national.

C’est pourquoi, avant toute démarche, la DGCCRF recommande :

  • de se renseigner d’abord auprès des sites officiels de l’administration française avant de passer une commande et de donner ses coordonnées de carte bancaire à un professionnel ;
  • de vérifier quelle société propose ce service et son sérieux par le biais du Centre européen des consommateurs France .

En cas de problème, vous pouvez aussi prendre contact avec :

  • le Centre Européen des Consommateurs France, en particulier si vous avez payé une société étrangère, basée dans un autre pays de l’UE, en Islande, ou en Norvège, dès lors que vous n’avez reçu aucun document ;
  • ou les services de la DGCCRF et les associations de consommateurs .

 

Attention : usurpation du nom « DGCCRF » : La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) alerte sur les agissements de personnes utilisant son nom à des fins malveillantes.

Plusieurs cas d’usurpation du nom de la DGCCRF ont récemment été signalés : l’usurpateur envoie un courriel à sa victime en se faisant passer pour la DGCCRF dans le but de l’escroquer. Il invite la personne à procéder à un virement bancaire pour débloquer un faux remboursement administratif, régler une amende ou acquérir un bien ou un service fictifs.

La DGCCRF invite les consommateurs à la plus grande vigilance lorsqu’ils sont sollicités par une personne se prévalant du nom de la DGCCRF et, de façon plus globale, à examiner avec une très grande attention tous les courriels dans lesquels des virements bancaires sont exigés.

 

Sources :

Pour en savoir plus : Arnaque aux faux sites administratifs – Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

← Carte nationale d'identité et passeport : quels justificatifs de domicile ? Le droit à l'oubli sur Internet →

ADC Paris Nord Est

ADC Paris Nord Est

L'Association des consommateurs Paris Nord-Est donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre association peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent.