Adhérer à L'ADCpne
Administration / Justice Argent Transport

Faux PV de stationnement : attention à cette nouvelle arnaque

Vous avez reçu un mail provenant de l’Agence nationale des titres sécurisés qui évoque « un stationnement non-conforme » et vous demande de cliquer sur un lien pour payer l’amende de 35 euros ? Attention à ne surtout pas vous faire avoir, car il s’agit d’une nouvelle arnaque.

Comment détecter cette arnaque aux faux PV de stationnement ?

Aucune faute d’orthographe, un cachet de la République française… Le mail a l’air d’être un vrai. Pourtant, il s’agit bien d’une escroquerie. L’Agence nationale des titres sécurisés « ne collecte pas le paiement des amendes », rappelle l’organisme, avant de préciser : le site pour payer ses contraventions est amendes.gouv.fr.

Alors, comment détecter cette arnaque aux faux PV de stationnement ? Un mail non voulu paraît automatiquement « suspect », rappelle Le Figaro. Commencez donc par vérifier l’adresse de l’expéditeur. Si elle est fantaisiste, cela doit vous mettre la puce à l’oreille. Autres questions à vous poser : comment l’ANTS peut-elle vous envoyer un mail si vous ne leur avez jamais écrit ? Et surtout, comment l’organisme sait-il que cette plaque d’immatriculation correspond à votre adresse mail ?

Par conséquent, le plus simple pour ne pas tomber dans le piège est d’appeler directement l’Agence nationale des titres sécurisés au 34 00.

Que faire si vous avez été victime de cette escroquerie ?

Vous avez déjà cliqué sur le lien et payé l’amende ? Contactez votre banque sans attendre pour faire opposition à votre carte bancaire. Le numéro figure sur son site internet. Sinon, vous pouvez appeler le serveur interbancaire d’opposition à la carte bancaire au 0 892 705 705 (numéro surtaxé).

Puis, vous pouvez déposer plainte dans une brigade de gendarmerie ou dans un commissariat de police. Si votre carte bancaire a été utilisée frauduleusement, vous pouvez aussi le signaler sur la plateforme Perceval. Vous avez besoin d’être conseillé dans les démarches ? Vous pouvez contacter le portail Info Escroquerie au 0 805 805 817.

Fausses amendes de stationnement : d’autres arnaques existent

Notons que cette escroquerie en rappelle d’autres. Fin septembre, la mairie de Melun (Seine-et-Marne) a alerté sur de faux PV de stationnement déposés sur le pare-brise de plusieurs voitures. On pourrait croire à de vraies amendes, mais « la législation ne prévoit pas de paiement par QR Code », rappelle dans Le Parisien Eliana Valente, une conseillère municipale. De plus, « ils sont rectangulaires », « mal imprimés » et contiennent des « fautes d’orthographe », ajoute-t-elle. La municipalité a porté plainte.

En janvier dernier, les escrocs envoyaient quant à eux des SMS frauduleux, avec le même objectif : faire croire à la victime qu’elle doit payer un PV pour voler ses données bancaires. Il ne faut surtout pas « cliquer sur le lien », rappelait alors l’Antai (Agence nationale de traitement automatisé des infractions).

Source : DemarchesAdministratives.fr , publié le 04 octobre 2023

Articles relatifs

Simulateur d’aides sociales nationales et locales

Colette Levassor

Jardinage : attention à certains accessoires de coupe pour débroussailleuses

Colette Levassor

Déménagement : à quelles aides pouvez-vous prétendre ?

Colette Levassor