Administration / Justice Consommation Energie

EDF s’engage à ne plus couper l’électricité aux foyers, en dehors de la trêve hivernale

En dehors de la trêve hivernale, EDF ne coupera plus l’électricité chez les clients qui ne payent pas leur facture.

Certains ménages vont être soulagés. Car habituellement, en plus des expulsions locatives pour cause d’impayés, les coupures d’électricité peuvent également avoir lieu en dehors de la période de la trêve hivernale. Or, à partir de cette année, EDF a confirmé qu’elle ne couperait plus le courant des clients particuliers qui ne payent pas les factures. À la place, une limitation de puissance à 1kVa sera mise en place.

Que peut-on faire avec 1kVa ?

Comme le précisait EDF auprès du Parisien en novembre dernier, avec 1kVA, il est possible de faire fonctionner un petit réfrigérateur. De même, vous pouvez recharger votre téléphone ou vous éclairer. Enfin, un lave-linge, Internet et le chauffe-eau peuvent également continuer à marcher.

En revanche, il n’est pas possible de lancer un cycle de sèche-linge, ni de faire fonctionner son ballon d’eau chaude, souligne Plüm énergie sur son site internet. Vous ne pouvez pas non plus vous chauffer, utiliser votre four ou encore laisser allumer votre téléviseur durant plusieurs heures.

254 000 foyers coupés en électricité en 2021

Pour rappel, selon le Médiateur national de l’énergie, 254 000 foyers français ont été coupés en électricité en 2021 pour impayés, contre 215 124 l’année précédente. De plus, les réductions de puissance à la suite d’un impayé ont explosé : 252 077 en 2020 et 448 259 en 2021. Toutefois, il faut souligner que l’année 2020 avait été marquée par une prolongation de plusieurs mois de la trêve hivernale, période au cours de laquelle les coupures d’électricité sont interdites.

En tout, cela signifie que 702 681 interventions pour impayés en électricité ont eu lieu en 2021. À titre de comparaison, il y en a eu 467 201 en 2020 et 554 240 en 2019 (année où la trêve hivernale n’avait pas été prolongée).

Plüm énergie a déjà mis fin aux coupures d’électricités en raison d’impayés

Au regard de ces chiffres, « il est urgent d’augmenter le chèque énergie, d’accélérer la rénovation des passoires énergétiques et d’abolir les coupures d’électricité », estime la Fondation Abbé Pierre dans un communiqué.

« La hausse du nombre des interventions pour impayés en 2021 (…) met en évidence la nécessité de prévoir des mécanismes de protection des foyers les plus précaires et de mettre un terme aux coupures d’électricité pour impayés, en assurant un droit d’accès minimal à l’électricité toute l’année », indique de son côté Olivier Challan, le médiateur national de l’énergie.

Notons qu’EDF est le deuxième opérateur, après Plüm énergie, à remplacer les coupures d’électricité par « un service minimum », en dehors de la période de la trêve hivernale, c’est-à-dire entre le 1er avril et le 31 octobre. De son côté, Engie s’est également engagé à le faire « à partir du printemps 2022 ».

Source : demarchesadministratives.fr, publié le 30 mars 2022

Pour en savoir plus : EDF ne coupera plus l’électricité, malgré la fin de la trêve hivernale – Le monde de l’énergie / AFP, publié le 29 mars 2022

Articles relatifs

Paiement en ligne : 7 conseils pour éviter les risques de piratage

Françoise Benoit-Lison

Télétravail : des exonérations d’impôt pour les frais professionnels engagés en 2020

Colette Levassor

Mieux connaitre les labels environnementaux

Colette Levassor