Administration / Justice Vie sociale

Don d’organes : il est possible de refuser

“Depuis le 1er janvier 2017, chacun est présumé consentant au prélèvement d’organes après son décès. En cas d’opposition à ce don, une inscription sur le registre national automatisé des refus peut aujourd’hui être réalisée en ligne sur le site du Registre national des refus.”

Source : Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre), publié le24 janvier 2017

Pour en savoir plus : Agence de la biomédecineRegistre national des refus

 

Articles relatifs

Acompte non restitué : la justice s’en mêle !

Françoise Benoit-Lison

Droit à l’erreur : lancement du site Oups

Colette Levassor

Barbecue et voisinage : y a-t-il des règles ?

Colette Levassor