Adhérer à L'ADCpne
Thématiques

Comment bien vous protéger contre les dangers du soleil sur votre peau ?

En plein air, il est important de protéger votre peau et vos yeux du soleil. L’exposition excessive aux rayons ultraviolets, naturels ou artificiels, est la cause principale des cancers de la peau. Ces derniers sont en constante augmentation en France alors qu’ils sont évitables. Service-Public.fr vous présente les bons gestes à adopter pour limiter les risques, particulièrement sensibles pendant la période estivale.

En France métropolitaine, les rayons ultraviolets (UV) du soleil sont généralement très forts entre début mai et fin août ; durant cette période, ils sont extrêmement intenses dans les départements et régions d’Outre-mer. Pour préserver votre santé en cas d’exposition au soleil, il est recommandé de :

  • rechercher des endroits ombragés pour vos activités extérieures ;
  • porter des vêtements amples, longs et de couleur sombre, en particulier si vous devez rester longtemps au soleil (les vêtements clairs peuvent être conseillés pour vous protéger spécifiquement de la chaleur, mais ceux de couleur sombre représentent une meilleure protection contre les rayons UV du soleil et peuvent également vous préserver de la chaleur lorsqu’ils sont amples) ;
  • éviter de vous exposer au soleil entre 12 heures et 16 heures en France métropolitaine, et entre 10 heures et 14 heures en Outre-mer (c’est la période pendant laquelle les rayons UV sont les plus intenses) ;
  • vous appliquer toutes les 2 heures une couche épaisse de crème solaire haute protection (indice de protection solaire de 30, au minimum) sur les parties de votre corps qui ne sont pas protégées par un vêtement, quels que soient votre âge et votre type de peau. Vous devez continuer à vous protéger même si vous êtes bronzé, car le bronzage n’a pas d’effet protecteur.

Les enfants et les adolescents doivent être tout particulièrement protégés du soleil. Ils sont extrêmement sensibles aux rayonnements UV ; ils ont une peau fine, qui est davantage vulnérable confrontée aux effets cancérigènes de ces rayons.

Les nourrissons ne doivent, pour leur part, jamais rester au soleil. Ils doivent toujours rester à l’ombre, protégés par un chapeau à larges bords et des vêtements anti-UV ou au tissage serré.

Si vous travaillez en extérieur, votre employeur doit vous permettre d’exercer votre emploi dans des conditions adaptées, par exemple :

  • aménager votre emploi du temps lorsque le risque d’exposition aux dangers du soleil est particulièrement important ;
  • vous fournir des équipements de protection (vêtements protecteurs d’UV, lunettes filtrantes, chapeaux à bords larges…) ;
  • vous permettre de travailler en alternant les périodes à l’ombre et celles au soleil.

À savoir  : Les UV artificiels sont tout aussi dangereux que ceux naturels. Utiliser une cabine de bronzage n’est absolument pas une façon de préparer votre peau au soleil ; l’usage de ce type d’appareil est par ailleurs interdit aux moins de 18 ans.

À noter : Il est recommandé d’avoir un échange avec votre médecin traitant sur la protection de votre peau contre les dangers du soleil. Il peut ainsi vous adresser à un dermatologue pour effectuer un examen de contrôle une fois par an ou plus si nécessaire. Dans ce cadre, la consultation chez le dermatologue est prise en charge par l’assurance maladie à hauteur de 70 %.

Source : Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre), publié le 24 juin 2024

Pour en savoir plus :

Articles relatifs

L’encadrement des loyers … ça paie !

Françoise Benoit-Lison

15 mars 2021: journée internationale de défense des consommateurs

Françoise Benoit-Lison

Marketplace … une déconvenue !

Françoise Benoit-Lison