Adhérer à L'ADCpne
Administration / Justice Consommation Multimedia / Télécom

Usurpation d’identité de la DGCCRF : attention arnaque !

La DGCCRF est alertée actuellement par de nombreux consommateurs qui ont su éviter une pratique frauduleuse.

Cette pratique, lors de laquelle l’escroc usurpe l’identité de la DGCCRF, se déroule de plusieurs manières  possibles :

  • Vous recevez un appel d’une personne se présentant comme appartenant à  la répression des fraudes ou à la DGCCRF. Elle vous indique que votre carte bancaire a été « identifiée » ou que des achats ont été effectués avec, à votre insu. La personne énumère des numéros de carte bancaire pour que vous identifiiez la vôtre.
    Vous recevez un sms du « service des fraudes » vous indiquant qu’un paiement par carte bancaire de XXX€ est en cours, qu’il vous faut contacter un numéro non surtaxé de toute urgence et que sans nouvelle de votre part dans les 45 minutes le paiement sera validé.
  • Une  personne vous dit être agent de la répression des fraudes, que votre carte bancaire été utilisée à l’étranger (Espagne par exemple) et que pour bloquer cet achat, il lui faut un code que vous venez de recevoir par SMS….

Attention, les enquêteurs de la DGCCRF ne contactent jamais les consommateurs de cette manière. Ils n’ont pas lieu de vous demander un code SMS ou votre numéro de carte bancaire. Tous ces agissements ont vocation à récupérer vos données personnelles, notamment vos coordonnées bancaires, dans le but de vous extorquer de l’argent.

La DGCCRF vous invite à la plus grande vigilance, à ne jamais répondre par téléphone à ce type de sollicitation (communication de numéro de carte, renvoi de sms…) et à contacter votre banque au plus vite, en cas de doute.

Source : Usurpation d’identité de la DGCCRF : attention arnaque – Portail de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes, paru le 03 janvier 2023

Articles relatifs

Faux mail des impôts : gare aux arnaques !

Colette Levassor

Consommation : Signal Conso désormais disponible sur smartphone grâce à une application

Colette Levassor

Première édition des Journées nationales de la réparation pour inciter les Français à repriser leurs vêtements plutôt qu’à jeter

Colette Levassor