Argent Vie sociale

Crédit d’impôt : un acompte de 60 % versé le 17 janvier

Les contribuables ayant réalisé des dépenses fiscales offrant droit à une réduction d’impôt se voient verser une avance de 60 % sur la base des sommes déclarées en 2020.

Vous faites peut-être partie des bénéficiaires de l’acompte versé par le Fisc ? Vous allez percevoir un virement des impôts (ou un chèque si vous n’avez pas renseigné vos coordonnées bancaires). Depuis la mise en place du prélèvement à la source, une avance est versée tous les ans en janvier, sur la base des charges supportée en N-1, soit sur les dépenses déclarées en 2021 (revenus 2020).

Crédit ou réduction d’impôt : un montant moyen de 1 341 €

Selon Bercy, le montant moyen restitué aux contribuables s’élève, pour l’année 2020 (revenus de 2019), à 1 341 €. « Plus de la moitié l’a été au titre de l’emploi d’un salarié à domicile, pour 5 milliards d’euros au total », précise la direction générale des impôts.

C’est donc sur 60 % de l’avantage fiscal qu’est calculée l’avance versée. Par exemple si vous avez eu pour 900 € de crédit d’impôt pour emploi à domicile (ou dons aux œuvres, investissement Pinel, …) vous percevez 540 € dès janvier. Ensuite c’est lors de la déclaration des revenus 2021 (au printemps 2022), que l’on fait les comptes, en fonction de vos dépenses fiscales en 2021. Et selon les cas de figure, vous percevrez le solde l’été prochain…. Ou vous devrez rembourser l’excédent, si vous n’avez pas eu de charges en 2021.

11,6 millions de foyer, soit près d’un tiers, ont bénéficié d’un crédit ou d’une réduction d’impôt (source DGFIP)

Emplois à domicile : les règles changent avec le CESU+

La mise en place progressive du CESU+ change la donne : il s’agit d’un crédit d’impôt instantané, réalisé chaque mois sur vos dépenses totales (salaire plus charges).

Pour adhérer à ce nouveau service, il faut que l’employeur et le salarié signent le formulaire, et que chacun communique ses coordonnées bancaires. Ensuite, l’ensemble des dépenses (salaire plus charges) sont débitées du compte de l’employeur et le salaire est versé par l’Urssaf à l’employé.

Votre salarié fait 10 h chez vous chaque mois (salaire de 12 € /  heure). Le coût total est de 201,83 €. Avec le CESU+, vous réglez seulement la moitié, soit 100,91 €.
Si vous avez plus de 70 ans, les charges sont moins élevées : le coût avant avantage fiscal est de 177,70 €, soit une dépense réelle de 88,85 €.

Attention aux arnaques !

Très régulièrement des escrocs tentent de récupérer vos données personnelles en vous faisant croire, via un mail ou un SMS, que vous bénéficiez d’un remboursement ! Ne répondez jamais à un mail vous demandant de renseigner vos coordonnées bancaires ! Le virement des impôts se fait directement sur votre compte bancaire. En cas de doute, adressez un message sur le site impots-gouv.fr, via votre espace particulier.

Source : La finance pour tous, publié le 14 janvier 2022

Pour en savoir plus : Suis-je concerné par le versement de l’avance de 60% en janvier ? site impôts.gouv.fr

Articles relatifs

Point-justice : des lieux d’accès au droit près de chez soi

Colette Levassor

Logement : une aide de 150 euros aux chômeurs et aux salariés en difficulté

Colette Levassor

Livret d’Épargne Populaire : simplification des démarches

Colette Levassor