Adhérer à L'ADCpne
Administration / Justice Consommation Transport

C’est officiel, l’âge minimal pour passer son permis de conduire passe à 17 ans

À partir du 1er janvier 2024, les jeunes âgés de 17 ans pourront passer l’examen du permis de conduire. Jusqu’à présent, il fallait attendre ses 18 ans.

Il ne manquait plus que le décret d’application pour officialiser la mesure. Et c’est désormais chose faite : le texte abaissant l’âge minimal pour passer son permis de conduire de catégorie B à 17 ans est paru ce jeudi 21 décembre au Journal officiel.

Permis de conduire à 17 ans : un « vrai plus », selon Élisabeth Borne

Cela signifie donc qu’à compter du 1er janvier 2024, les jeunes pourront passer leur permis de conduire dès l’âge de 17 ans, contre 18 ans jusqu’à présent. Il s’agit d’un « vrai plus » notamment pour les jeunes apprentis, précisait Élisabeth Borne en juin dernier en annonçant cette mesure.

Attention toutefois, s’ils souhaitent passer cet examen, ils devront obligatoirement avoir obtenu leur code. Épreuve théorique qu’il est possible de passer à partir de 15 ans pour les personnes faisant la conduite accompagnée et dès 16 ans pour les autres.

Il ne faut pas non plus oublier les délais d’attente, véritable casse-tête pour de nombreuses auto-écoles. En cause : une pénurie d’inspecteurs du permis de conduire. Et même si un recrutement de 88 inspecteurs a eu lieu en 2023, un nombre record depuis de nombreuses années, ces derniers doivent être formés. Une formation qui dure 1 an. Résultat : ces potentiels nouveaux candidats (860 000 Français auront 17 ans en 2024) risquent de faire augmenter le temps d’attente pour passer son examen qui est déjà très long dans certains territoires.

À noter : selon la Sécurité routière, 56,84 % des candidats ont obtenu leur permis en 2022.

L’épreuve sera la même

En revanche, l’épreuve du permis de conduire ne va pas changer. Elle dure toujours 32 minutes, dont une période de conduite d’au moins 25 minutes. Le candidat doit notamment effectuer 2 manœuvres, répondre à 1 question sur la sécurité routière et à 1 autre sur les notions de premiers secours.

L’inspecteur va évaluer son degré d’autonomie, sa maîtrise du véhicule, son respect du Code de la route, sa capacité à conduire en respectant l’environnement et les autres conducteurs ou encore sa connaissance du véhicule. Pour réussir cet examen, le candidat ne doit pas commettre d’erreur éliminatoire (non-respect d’un stop, franchissement d’une ligne blanche…) et avoir au moins 20 points. En tout, la durée de validité du permis de conduire est de 15 ans.

Bon à savoir : une fois son permis en poche, le jeune de 17 ans devra assurer son véhicule. Selon Assurland, un conducteur âgé de 18 à 25 ans paye en moyenne 1 255 euros par an.

Source : DemarchesAdministratives.fr, publié le 21 décembre 2023

Textes de référence : Décret n° 2023-1214 du 20 décembre 2023 portant abaissement de l’âge minimal d’obtention de la catégorie B du permis de conduire à dix-sept ans

Pour en savoir plus :

Articles relatifs

Indemnité inflation de 100 € : calendrier des versements

Colette Levassor

Pratique commerciale trompeuse : « Comme j’aime» condamné !

Françoise Benoit-Lison

Loi Climat et Résilience : ce qui va changer pour le consommateur

Colette Levassor